Images Web : quel format choisir ?

Quel format de fichiers pour mes visuels Web ? Illustrations, photgraphies, images, graphiques, etc.

Pour internet, il existe 3 formats de fichiers reconnus pour les images web et correctement affichés par tous les navigateurs : le GIF, le JPEG (ou JPG) et le PNG. Le WebP de Google est presque aussi devenu universel aujourd’hui, tandis qu’Apple, à la traîne sur ce marché, peine à faire reconnaître son format .HEIF.

Les formats de fichiers les plus utilisés

Pour faire simple, nous vous proposons un tableau récapitulatif des avantages et des inconvénients pour chaque format compatible avec tous les navigateurs.

FormatsDescriptionAvantagesInconvénients
GIF
(Graphics Interchange Format)
Conçu pour transférer rapidement des images web avec un accès internet bas débit.
Le GIF est principalement utilisé pour les icônes et les animations.
• Peut être animé
• Très léger
• Compression sans perte
• Gère la transparence
• Ne restitue pas les nuances (lumières, ombres, dégradés)
• N’affiche que 256 couleurs maximum
JPEG
(Joint Photographic Expert Group)
Conçu pour être un format universel, il s’emploie principalement pour les photographies numériques et les images complexes (nuances, dégradés). Bien compressée et optimisée, une photo peut faire moins de 100 Ko (kilo-octet). • Formant standard pour les photographies numériques
• Affiche 16.7 millions de couleurs
• Restitue les images complexes (nuances, dégradés)
• Chargement progressif des images possible
• Ne peut pas être animé
• Compression avec perte de qualité, mais réglable
• Ne gère pas la transparence
PNG
(Portable Network Graphics)

8 et 24
Alternative au GIF, il existe en 2 versions :
– PNG 8 (bits) semblable au GIF, mais plus léger. Il est principalement utilisé pour les images web avec transparence.
– PNG 24 (bits) semblable au JPEG, mais avec une compression sans perte et un poids de fichier plus élevé. Il est principalement utilisé aussi pour les images web en transparence et les nuances de couleurs quand le poids du fichier n’est pas limité.
• Compression sans perte
• PNG 8 : plus léger que le GIF
• PNG 8 : gère mieux la transparence que le GIF
• PNG 24 : affiche jusqu’à 16.7 millions de couleurs
• Ne peut pas être animé
• PNG 8 : affiche 256 couleurs comme le GIF
• PNG 24 : fichier plus lourd que le JPEG

Les autres formats de fichiers

Nous continuerons avec des formats qui ne sont pas universels, mais qui sont gérés par le plus grand nombre de navigateurs.

FormatsDescriptionsAvantagesInconvénients
SVG
( Scalable Vector Graphic )
Créé par IBM, Apple, Microsoft et Xerox, il est de taille réduite puisqu’il stocke les informations descriptives des formes (XML) et non les pixels.
On l’utilise pour des visuels simples (graphiques ou icônes)
• Étirable sans perte de qualité
• Facilement modifiable et étirable, sans perte de qualité
• Taille de fichier réduite
• Résolution optimale
• Peut être stylé via le CSS
• Peut être animé par JavaScript
• Ne gère pas les photos
• Alourdit le code lorsqu’il est directement intégré au HTML
• Nécessite un éditeur graphique tel Illustrator
• Peut présenter des risques de sécurité lié au XML
WebP
(Web Picture)
Créé par Google comme alternative au JPEG et au GIF, ce format est aujourd’hui reconnu par presque tous les navigateurs. Il diminue largement le poids des images et offre une vitesse importante au téléchargement.• Format plus léger
• Meilleure qualité que le JPEG
• Chargement de la page amélioré
• Manque de compatibilité
• Multiplication des images sur le serveur
• Conversion manuelle

Enfin, nous n’approfondirons pas avec le format .HEIF d’Apple qui encore à ce jour est reconnu que par l’iOS, le système d’exploitation de la marque.

Breizhovert Marketing & web - contactez-nous

Création de visuels – création de bannières – création d’illustrations pour vos contenus